Madagascar: Une séance de sensibilisation des Nations Unies et du Parlement Panafricain sur les ODD à l’Assemblée Nationale

Portrait de AGORA moderator

Le prestigieux hémicycle de l’Assemblée Nationale a abrité  ce jour une séance de sensibilisation sur les Objectifs de Développement Durable, communément appelés ODD. Essentiellement adressée aux Députés de Madagascar, cette séance de haut niveau a pour objectif de faire connaître les ODD aux Députés afin de leur permettre de s’approprier la mise en œuvre de l’Agenda 2030 sur tout le territoire malagasy, et cela conformément à leurs rôles d’acteurs clés dans la réalisation de la feuille de route nationale des ODD. Cette séance a été organisée en collaboration avec le Parlement Panafricain, et avec la présence son Président, Son Excellence Monsieur Roger Nkodo Dang, qui  a apporté ses vives contributions aux échanges. Elle s’inscrit également dans le cadre du renforcement des capacités des parlementaires dans diverses thématiques ayant un lien direct avec leurs mandats.

Madagascar a marqué son engagement, avec une position de leader, en faveur des ODD depuis l’adoption  de l’Agenda 2030 en 2015. En effet, le pays a été l’un des 22 pays pilotes qui a su présenter sa feuille de route nationale des ODD lors du forum de haut niveau des Nations Unies en 2016.

Cette séance intervient également à un moment crucial des efforts de développement du pays. En effet, alors que le processus de priorisation des ODD est en phase de finalisation au niveau gouvernemental, une meilleure appropriation des enjeux et des défis de l’atteinte des ODD par les parlementaires constitue une plus-value complémentaire aux efforts gouvernementaux. Les pouvoirs de légifération, d’affection budgétaire, et de contrôle dont les Députés disposent leur octroient un rôle majeur dans la promotion des ODD, et la réalisation des changements nécessaires afin de sortir le peuple malagasy de l’extrême pauvreté, d’impulser une croissance inclusive et de faire face aux problèmes du changement climatique sur la grande île. Pour Madagascar, le succès de la mise en œuvre des ODD dépend de la forte implication des parlementaires.

Une présentation technique a permis d’aborder chaque ODD, et de soulever les différentes actions sectorielles nécessaires afin que l’Agenda 2030 devienne une réalité à Madagascar. La mise en œuvre des ODD privilégie une approche du bas vers le haut incluant toutes les parties prenantes et permettant des réflexions à partir des priorités locales. Les Députés ont saisi cette occasion pour exprimer leurs interrogations et échanger sur des pistes de solutions à mettre en œuvre à Madagascar.

La séance a été clôturée par une exposition sur les ODD, alimentée par les agences du Système des Nations Unies à Madagascar.

 

Source de l'article retransmis: http://www.mg.undp.org/content/madagascar/fr/home/presscenter/pressrelea...