Error message

Le fichier n'a pas pu être créé.

Maroc : Réflexion à Rabat sur les industries extractives en Afrique

Portrait de AGORA moderator

Le secteur des industries extractives en Afrique est au centre d’un atelier de deux jours qui réunit à partir de ce lundi à Rabat, 80 décideurs représentant 30 pays, principalement africains.

Initié par l’OCP Policy Center en partenariat avec le Centre africain des ressources naturelles de la Banque africaine de développement et le Centre saoudien de recherche et d’études du pétrole «Roi Abdullah», l’événement a pour but de susciter un débat et des échanges pour augmenter les résultats positifs des industries extractives à travers la politique de contenu local.

«L’abondance des ressources naturelles crée plusieurs opportunités et des défis pour le continent», estiment les organisateurs, précisant que le grand défi à relever est de trouver des moyens de tirer profit des projets des industries extractives. «Quand elle est bien gérée, la richesse de ces ressources, y compris les ressources extractives, pourrait accélérer la transformation économique de l’Afrique et créer des emplois et des opportunités pour les générations actuelles et futures», soutiennent-ils.

«L’atelier est une opportunité pour engager les participants et favoriser les échanges, pour partager et discuter des études de cas pratiques, des enseignements et des outils développés par le Centre africain ressources naturelles de la Banque africaine de développement (BAD), afin d’aider les pays africains à élaborer et mettre en œuvre des politiques de contenu local», lit-on dans une note publiée en prélude à cette rencontre.

Il est à noter que l’OCP Policy Center est un think tank marocain basé à Rabat, qui a pour mission la promotion du partage de connaissances et la contribution à une réflexion enrichie sur les questions économiques et les relations internationales.

Source: http://lemagazinedumanager.com/14942-maroc-reflexion-a-rabat-sur-les-ind...