L’Assemblée législative de l’Afrique de l’Est

Portrait de AGORA administrator

L’Assemblée législative de l’Afrique de l’Est (EALA) est l’organe législatif de la  Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE). Mise sur pied en novembre 2001, l’EALA a démarré avec trois états membres (qui comprenaient chacun 9 membres élus).  Elle s’est ensuite étendue à cinq états membres (d’abord, le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda, ensuite le Burundi et le Rwanda) avec 45 membres élus plus sept membres d’office (les Ministres responsables des affaires de la CAE des états partenaires, le Secrétaire général de la Communauté  et le Conseiller pour la Communauté). La seconde Assemblée a été inaugurée le 5 juin 2007 et a pour objectif de consolider les réalisations  de la première EALA et de maintenir sa présence régionale et son engagement par rapport aux préoccupations législatives et de développement en Afrique de l’Est afin de s’acquitter de son mandat dans le cadre du programme d’intégration de la CAE comme le prévoit le Traité de la CAE.

 

Site Internet

Cartographie du projet