Le parlement et la lutte contre la pauvreté

Portrait de AGORA administrator

Le développement d’un pays nécessite un parlement à la fois compétent et dynamique, puisque cette institution joue un rôle important pour les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et les objectifs du développement économique. Le développement parlementaire contribue directement à atteindre les OMD, car les parlementaires représentent les électeurs qui sont censés en bénéficier, tout en étant responsables de l’adoption des lois qui institutionnalisent les changements nécessaires pour atteindre les OMD. Les parlementaires doivent représenter tous leurs électeurs et leurs communautés, les comprendre et refléter leurs intérêts pour rendre le développement plus équitable et plus efficace. En effet, le rôle actif du parlement dans la planification des stratégies pour la réduction de la pauvreté favorise une participation plus globale de la société au développement économique.    

               

Des programmes qui renforcent le rôle du parlement dans la planification de ces stratégies peuvent donc contribuer à une participation plus globale de la société au développement économique. Les acteurs parlementaires peuvent cibler des domaines de développement qui nécessitent une réforme juridique ou une augmentation de leur financement public, et coopérer tant avec le gouvernement qu’avec leurs homologues pour susciter la volonté politique de légiférer ou d’adapter les budgets de l’État. Les parlementaires peuvent contribuer aux efforts de réduction de la pauvreté de leur pays en analysant et en mettant en évidence les résultats de la lutte contre la pauvreté, en s’impliquant dans la mise en place de nouvelles initiatives en la matière, et en contrôlant la mise en œuvre des programmes et la bonne utilisation de leurs budgets.

Une meilleure sensibilisation des parlementaires aux OMD peut aussi renforcer le rôle du parlement dans ce domaine. C’est ainsi que peut être réalisée une analyse comparative des mesures adoptées en faveur des OMD par d’autres parlements, et des normes législatives internationales et régionales. De même, les membres d’une commission peuvent acquérir une bonne connaissance des OMD pour être en mesure de répondre aux questions éventuelles de parlementaires. La mise en place d’un circuit d’information reliant les commissions et les ministères concernés par les questions de développement est aussi une méthode efficace pour favoriser les OMD.


En outre, il appartient aux parlements des pays riches de veiller au volume et à la qualité de l’aide apportée aux autres pays pour soutenir leurs plans de développement et de lutte contre la pauvreté. Il convient par la même occasion de faire en sorte que les parlements des pays bénéficiant d’une aide aient un rôle à jouer, afin de responsabiliser ces pays quant à l’aide reçue.                                                          

 

Millenium campaign.org

 

 

End Poverty 2015.org

     
   أيام التنمية الأوروبية 2008